5-2-2. Henri Poincaré to Eugénie Launois

11 Novembre 1873

Ma bonne maman,

Il ne s’est passé depuis hier aucun événement extraordinaire. Comme des cadenas avaient été forcés par des anciens, j’ai envoyé un topo à Badoureau, et il est venu ce matin dans ma salle me disant qu’il avait fait passer le topo chez les anciens. Je me suis encore dévissé ce matin pour les tribunes auprès du capitaine Mayeux. Je demandais en même temps que les élèves qui vont en colle soient exemptés d’exercices ; mais on ne me l’a pas accordé, disant simplement que maintenant on ferait faire séparément l’exercice à chaque compagnie pendant une heure chacune. Je m’en vais écrire à Albert pour lui donner un rendez-vous à Versailles. J’ai vu Pinat qui m’a parlé de Madame Brisse. J’ai vue aussi Élie, Octave, Millot, [Davau ?], etc. Les anciens m’ont fait mon Riffaut et ma bouteille d’encre de Chine, ce qui m’a obligé à redébourser 1 franc hier au dessin. Tu vois que les événements ne se pressent pas.

Je t’embrasse ; j’embrasse aussi papa, Aline, la mémère, la tante Minette, etc., etc.

Henri

ALS 2p. Collection particulière, 75017 Paris.

Time-stamp: "28.09.2014 21:13"