5-2-3. Henri Poincaré to Eugénie Launois

Jeudi, 5 h 12 [Jeudi 20.11.1873]

Ma bonne maman,

Je n’ai pas pu t’écrire ce matin parce qu’il y a des tas d’histoires. D’abord on nous a prévenus ce matin qu’on rendait les chefs de salle responsables de ce qui se passe dans leurs salles. Badoureau a eu deux consignes parce qu’on avait lancé deux bombes d’eau de sa salle. Alors il a été réclamer et n’a pas encore reçu de réponse; il est probable que nous donnerons notre démission de sergents. Nous nous sommes réunis ce soir à 5 h; les anciens en ont fait autant et nous pouvons être sûrs à présent d’agir avec ensemble. Ensuite nous avons été ce matin ranger nos affaires de chimie; puis nous avons eu une épure; bref je n’ai pas encore eu une minute à moi depuis ce matin. Il y a encore une autre histoire. Je t’ai dit que le fourrier Ruault donnait toujours le quadruple du prix pour voir la pieuvre ou autres choses semblables. Il cherchait ainsi à se faire bien venir de ma salle et surtout de moi. Car il faut te dire que Ruault est le major des postes. Or avant-hier il m’emmène dans un coin et me demande à brûle pourpoint ce que je pense de la cote jésuite; me disant en même temps que les jésuites se croyaient assez nombreux pour la recaler. Je me suis arrangé pour qu’au bout d’une heure, il ne soit pas plus avancé qu’avant. Dans tous les cas je lui ai dit que je ne ferais rien pour lui. ‘‘Bien entendu, m’a-t-il répondu, mais je voudrais seulement savoir ton opinion; dans tous les cas n’en parle à personne’’. C’est ce que j’ai fait. Il a continué à nous procurer 40 sous pour la grande source actuelle de nos richesses, à savoir le conscrit gigonnaise; il faut te dire que le 263e vient d’être nommé; il est arrivé mardi à l’École et il a d’abord pris la place que tu réserves à Maniguet; rassure-toi, il est passé dans la salle 13. Or il faut te dire que nous lui avons monté la [1 mot ill.] de le montrer pour de l’argent à toute la promotion.

Je suis sorti mercredi avec Élie; je me suis un peu promené avec lui et puis j’ai été chez Mme Valette qui a été très gentille. Roger m’a écrit pour que nous allions ensemble chez M. Berger.

Demain seul homme en blouse écrue et en bonnet de coton dans la cour des [1 mot illisible] avant les manipulations.

On ne sait quand on fera les cotes. Le géné et le colo ne veulent rien céder de l’exer.

Voici mes notes
Triangle 17
Épure 14
Discours 14
Dessin 12
Lavis 1
Bachot 50
Calot 3905

Pour Mannheim on ne peut rien savoir. Je t’embrasse ainsi que tout le monde.

Henri

ALS 4p. Collection particulière, Paris 75017.

Last edit: 8.05.2016