5-2-4. Henri Poincaré to Eugénie Launois

[Début Août 1874]

Ma chère maman,

Rien de bien particulier depuis ma dernière lettre ; le temps de pioche est commencé ; j’ai eu un 19 l’autre jour avec Rouché, le type qui m’avait donné 16. Élie a une consigne demain parce qu’il a été rat. Je dîne demain chez Mme Olleris ; j’étais invité chez Mme Barthélémy ; mais j’ai dû refuser. J’ai reçu un billet de faire-part de l’oncle Adrien ce matin. Nous aurons probablement revue en bit demain. Les exams gigonnaires de fin d’année ne sont pas arrivés. Nous n’aurons donc que 5 exams, puisque Gournar en fera passer deux d’un coup. Nous serons libres dit-on vers le 28 août.

AL 1p. Collection particulière, 75017 Paris.

Last edit: 8.05.2016