5-1-334. Aline Poincaré to H. Poincaré

[Après le 22 août 1878]

Comment vas-tu ?
Quand penses-tu revenir ?
A quelle adresse dois-je encore t’écrire ?
On m’a demandé aujourd’hui 150 f, avec les 250 autres cela ne fait que 400 f. N’as-tu donc pas pris davantage ?
Balthasar est-il revenu ?
C’est un bien brave garçon ?
Quel est ton itinéraire en revenant ?
Avez-vous toujours un temps orageux ?
Tes affaires sont-elles en bien mauvais état ?
Mets-tu tes grosses bottes quand les autres sont percées ?

AL 2p. Collection particulière, 75017 Paris.

Time-stamp: " 4.05.2019 01:10"