5-2-0. Henri Poincaré to Eugénie Launois

[Sans date 1875 ?]

Ma chère maman

J’ai été à Bleau hier ; je suis parti par le train de 6 h 50 ; en arrivant j’apprends que Madame Bataille, venue le 8 à Bleau s’est cassé la jambe en descendant l’escalier et qu’elle est chez Madame Rinck depuis 8 jours. Elle attendait son mari par le train de 6 h 50 ; 6,50 personne, 7 h 55 personne 8 h 40 personne 9 h personne ; inquiétudes crescendo ; enfin le train de midi n’amène personne. Enfin Élie se décide à se dévisser à Paris pour avoir des nouvelles. Il va trouver le géné qui lui donne une feuille de route ; enfin il arrive à la gare et est sur le point de prendre un train allant à Paris rempli d’émigrants et où il va monter dans un fourgon, quand il aperçoit descendant de ce même train M. Bataille qui s’était endormi et avait été jusqu’à Morey. Retour triomphal ; promenade en forêt. Le soir train rat de 15 minutes, attestation du chef de gare.
Aujourd’hui pas de sortie.

Nous pouvons très bien faire la fugue proposée.
C’était à Château Thierry même, mais qu’allais je y faire.

[une phrase ill. n allemand]
Le C provenait-il d’un objet du dîner des Anglais, d’un mets brûlé.
L’or du 33 est-il arrivé après que les sénateurs cachaient les cendres, ou les mettaient dans l’urne, avant ou pendant.

AL 2p. En-tête de l’École Polytechnique. Collection particulière, Paris. B79.

Last edit: 28.09.2014