2-3. Albert Victor Bäcklund

Albert Victor Bäcklund (1845–1922) fait ses études à l’université de Lund, où il obtient le doctorat en 1868. A partir des travaux de Sophus Lie, Bäcklund publie entre 1875 et 1882 une série d’articles sur la théorie des transformations, qui donnent lieu à ce qu’on nommera plus tard les transformations de Bäcklund (Goursat 1925). En 1878, il est nommé professeur extraordinaire de mécanique et de physique mathématique à l’Université de Lund.

La lettre de Bäcklund transcrite ici a pour toile de fond sa candidature pour la chaire de physique à l’université de Lund en 1899. Bäcklund est soutenu par un mathématicien à l’université de Copenhague, H.G. Zeuthen (1839–1920), qui écrit en sa faveur à Poincaré (§ 2-62-4), lui demandant son avis sur les travaux de Bäcklund. Poincaré lui envoie une réponse (que nous n’avons pas retrouvée), et Bäcklund en remercie Poincaré. Bäcklund répond, en même temps, à certaines critiques de sa théorie de l’électricité et de la lumière contenues dans la réponse perdue de Poincaré.

Bäcklund est nommé professeur de physique à Lund en 1900 (Meijer et al., dirs, 1904, IV, 830).

Time-stamp: " 3.05.2019 01:30"

Références

  • É. Goursat (1925) Le problème de Bäcklund. Gauthier-Villars, Paris. Link Cited by: 2-3. Albert Victor Bäcklund.
  • B. Meijer, T. Westrin, R. G. Berg, V. Söderberg, and E. Fahlstedt (Eds.) (1904) Nordisk Familjebok: Konversationslexikon och Realencyklopedi. Nordisk familjeboks förlags aktiebolag, Stockholm. Link Cited by: 2-3. Albert Victor Bäcklund.