3-2-3. Benjamin Baillaud to H. Poincaré

Paris, le 22 octobre 0911Le manuscrit comporte trois pages de calculs d’orbites de la main de Poincaré, sans rapport avec les publications de Nordmann.

Observatoire de Paris — Cabinet du Directeur

Monsieur et cher confrère,

M. Nordmann me communique la note ci-jointe.22Voir la note (Nordmann 1909) communiquée à l’Académie de sciences le 26.10.1909. Baillaud a lui-même présenté une note de Nordmann le 04.10.1909, à propos de la mesure par un photomètre stellaire hétérochrome de la température des étoiles, dont la note du 26 octobre fait suite. Charles Nordmann (1881–1940) a soutenu à la Faculté des sciences de Paris une thèse d’astronomie physique (Nordmann 1903), à propos de laquelle Poincaré a rédigé un rapport le 13.06.1903 (F17 13248, AJ-16-5538, Archives nationales françaises). En 1909 Nordmann fut astronome adjoint à l’Observatoire de Paris. Avant de partir, il m’avait exprimé le désir qu’elle fût présentée à l’Académie par vous qui lui en avez suggéré l’idée. Je m’empresse de vous l’envoyer.

Veuillez agréer, Monsieur et cher confrère l’expression de mon entier dévouement et de mon profond respect.

B. Baillaud

ALS 1p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: "21.09.2016 13:33"

Références

  • C. Nordmann (1903) Essai sur le rôle des ondes hertziennes en astronomie physique et sur diverses questions qui s’y rattachent. Ph.D. Thesis, Faculté des sciences, Paris. Cited by: 3-2-3. Benjamin Baillaud to H. Poincaré.
  • C. Nordmann (1909) Sur la température de β Persée. Comptes rendus hebdomadaires de l’Académie des sciences de Paris 149, pp. 662–663. External Links: Link Cited by: 3-2-3. Benjamin Baillaud to H. Poincaré.