2-4-10. H. Poincaré to Henri Becquerel

[Ca. 12–16.12.1904]

Mon cher ami,

As-tu oublié de m’envoyer ta rédaction comme nous en étions convenus; il faut avoir arrêté un texte pour lundi.11Becquerel devait rédiger un rapport sur les travaux soumis pour le prix Le Conte de l’Académie des sciences de Paris (Poincaré 1904, présenté le 19.12.1904). Le prix fut décerné à Blondlot; Poincaré lui a écrit au sujet d’une telle récompense un an plus tôt (§ 2-9-20).

J’ai reçu une lettre de Blondlot, il a fait dans ces derniers temps 37 photographies dont 1 à contraste très marqué dans le mauvais sens, 3 douteuses, 3 à contraste peu marqué dans le bon sens, et les autres à contraste très marqué dans le bon sens.22Il s’agit des célèbres (et illusoires) rayons N; voir Blondlot à Poincaré, 30.11.1904 (§ 2-9-23).

Il serait très disposé à instituer des expériences systématiques de photographie, en revanche il ne croit pas que les expériences de contrôle des observations de sulfure puissent donner des résultats dans l’état actuel des choses.

Tout à toi,

Poincaré

ALS 2p. Collection particulière, Sceaux.

Time-stamp: "19.03.2015 01:57"

Références