2-9-23. René Blondlot to H. Poincaré

Nancy 30 Novembre 1904

Mon Cher ami,

Je ne vous ai pas répondu plus tôt parce que j’étais occupé à des expériences photographiques dont je voulais vous communiquer les résultats. Vous les trouverez sur une feuille ci-jointe; sur 37 expériences avec une lampe Nernst, 4 ont été mauvaises, dont 3 ont donné des images égales et une des images inégales en sens contraire du sens prévu. Cette proportion de bonnes expériences me semble satisfaisante, si l’on réfléchit que l’on ne peut être absolument maître du règlage du trembleur et de l’étincelle; elle me le semblerait même encore si l’on ne tenait pas compte de deux ou trois autres expériences du tableau dans lesquelles le contraste était peu marqué.

Si la répétition de telles expériences photographiques présente un intérêt suffisant pour que quelques membres de l’Académie veuillent se déplacer pour cet objet, je suis tout disposé à les répéter devant eux : ils pourraient aussi les exécuter eux-mêmes; s’ils le désiraient, je règlerais (ou Gutton, ou Virtz les règleraient) l’étincelle et ils feraient eux-mêmes l’expérience photographique.11Camille Gutton et Lucien Virtz. Ce dernier est nommé préparateur de physique à la faculté des sciences de Nancy le 01.03.1904 (Procès-verbaux des séances de la faculté des sciences de Nancy 1854–1906, p. 241, Archives de la faculté des sciences).

La photographie me semble établir le point suivant : une lampe Nernst et quelques autres sources émettent quelque chose qui traverse le bois, l’aluminium, etc. et augmente l’activité photographique d’une petite étincelle électrique. C’est déjà un fait nouveau et important, mais je crois que c’est tout ce qui peut être établi pour le moment d’une manière positive.

Les expériences de contrôle des observations d’écrans etc. restent aléatoires : certaines séries ont donné des résultats très favorables; d’autres n’ont pas réussi, surtout lorsqu’on les prolongeait. Je crois pouvoir attribuer les difficultés à la fatigue, qui ne permet pas de continuer ces essais plus de quelques minutes et aussi à des actions perturbatrices d’origine très diverses : (presque) tous les corps agissent plus ou moins sur l’écran : le coton cardé, les boites de bois ou de carton, le papier agissent presqu’autant que les larmes bataviques ou l’acier trempé qu’on y renferme : même le sachant, on ne peut distinguer une boite vide d’une boite contenant ces substances, car elle agit à peu près autant. Il y a des complications très grandes et probablement quelques unes d’origine inconnue.

Si de telles expériences de contrôle réussissaient, elles seraient probantes, mais leur insuccès, probable, ne serait pas décisif à mes yeux. Pour moi, le jour où je ne verrais plus les phénomènes des rayons N, je le déclarerais hautement, mais comme je les vois avec une entière certitude (je ne suis pas le seul), je ne puis que le déclarer aussi hautement. Si l’on craignait que cette affirmation, que je ne puis pas pour le moment étayer de preuves positives en dehors des vérifications partielles par la photographie, pût à un degré quelconque être déplacée dans la bouche d’un correspondant de l’Académie, je n’hésiterais pas à donner ma démission de correspondant, estimant que c’est un devoir strict de dire et de faire ce qu’on sait être la vérité.22Blondlot est correspondant de l’Académie des sciences depuis 1894. La competence scientifique de Blondlot vient d’être mise en doute par un article publié le 21 octobre par le physicien américain R.W. Wood (1904). A propos de l’article de Wood, voir Ashmore (1993).

Je continuerai à étudier les rayons N et phénomènes analogues, et je publierai les résultats à mes frais et sous ma seule responsabilité, à titre de simple particulier. Si quelques uns croient que je fais fausse route en physique, du moins personne ne pourra dire que j’ai délaissé mon devoir. Cela seul m’importe.33Blondlot ne publie plus dans les Comptes rendus à partir de cette date.

Votre fidèlement dévoué,

R. Blondlot

papier mouillé à sens observations sur le contraste des images
1 gauche prévu très marqué
2 droite id. marqué
3 droite id. marqué
4 gauche id. très marqué
5 gauche id. très marqué
6 droite id. marqué
7 droite id. très marqué
8 gauche id. très marqué
9 gauche id. marqué
10 droite id. marqué
11 droite id. marqué
12 gauche id. marqué

Ce sont les 1re expériences citées dans ma note des C.R.44Note marginale, indiquant les entrées 1 à 12.

13 droite id. très marqué
14 gauche id. certain mais peu marqué
15 gauche id. certain mais très faible
16 droite douteux
17 droite id. marqué
18 gauche id. très marqué
[19 pas de papier mouillé; images égales]
20 gauche prévu très peu marqué
21 gauche id. très marqué
22 droite id. marqué
23 droite prévu très marqué
24 gauche douteux
25 gauche prévu très marqué
26 gauche id. très marqué
27 droite id. très marqué
28 droite id. marqué
29 gauche id. très marqué
30 droite id. certain mais peu marqué
31 droite douteux
32 gauche à rebours, très marqué
33 droite prévu marqué
34 gauche id. très marqué
35 droite id. très marqué
36 gauche id. très marqué
37 droite id. très marqué

larmes bataviques, écran en papier mouillé, un peu transparent

38 gauche id. marqué
39 droite id. peu marqué mais certain
40 droite id. marqué

2 limes écran en plomb

41 droite id. marqué

ALS 8p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: "19.03.2015 01:57"

Références