2-17-9. H. Poincaré to Victor Crémieu

[Ca. 09–11.1901]

Cher Monsieur,

Qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi n’ai-je plus de vos nouvelles ? Est-ce que vous avez rencontré des difficultés inattendues ?

J’ai reçu deux lettres de M. Potier qui s’intéresse toujours à vos recherches.

Vous feriez bien de demander à M. Graye des détails sur cette expérience qu’il ne veut pas publier.11Le physicien Andrew Gray (1847–1925) participe avec Crémieu à la réunion de la British Association à Glasgow en septembre 1901 (Indorato & Masotto 1989, 138). Poincaré écrit à Joseph Larmor (§ 34.1) à son sujet.

Son dispositif était-il identique au vôtre ou bien se rapprochait-il de celui de Pender ?

Pour quelle raison n’a-t-il pas continué ses recherches ?

Tout à vous,

Poincaré

ALS 2p. Archives de l’Académie des sciences de Paris. Transcrite par Indorato & Masotto (1989, P8).

Time-stamp: "19.03.2015 01:57"

Références