3-21-1. Hugo Gyldén to H. Poincaré

Stockholm, 1892 Mai 2

Monsieur !

Je suis bien en retard avec mes remerciements que je vous dois, tant de l’envoi de plusieurs ouvrages de la plus haute importance, que de votre bonne opinion de ces quelques résultats que j’ai réussi à obtenir en travaillant une longue suite d’années. Les recevez maintenant, honoré Monsieur, avec l’assurance de ma plus haute estime de vos découvertes, si ingénieuses, sur le champ de la mécanique céleste.

N’ayant plus à ma disposition un exemplaire complet des montres11Il faut comprendre “épreuves”. de mon mémoire nouvelles recherches, je me permets de vous remettre les montres dès le commencement du second chapitre. La première partie fut imprimée dans le Tome XV des Acta Mathematica. Quand l’impression sera achevée, je me permettrai de vous envoyer un nouvel exemplaire complet.22À la place de “montres”, lire “épreuves”; Gyldén remet à Poincaré les épreuves de son mémoire qui paraîtra dans les Acta mathematica (Gyldén 1893), qui fait suite à celui paru dans le Tome 15 (Gyldén 1891).

Veuillez agréer, Monsieur, l’assurance des sentiments de la plus haute estime de votre dévoué

Hugo Gyldén

ALS 2p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: "28.01.2016 18:51"

Références

  • H. Gyldén (1891) Nouvelles recherches sur les séries employées dans les théories des planètes. Acta mathematica 15, pp. 65–189. External Links: Link Cited by: 3-21-1. Hugo Gyldén to H. Poincaré.
  • H. Gyldén (1893) Nouvelles recherches sur les séries employées dans les théories des planètes (suite et fin). Acta mathematica 17, pp. 1–168. External Links: Link Cited by: 3-21-1. Hugo Gyldén to H. Poincaré.