4-44-10. H. Poincaré to David Hilbert

[Après le 7 mai 1912]

Mon cher Collègue,

Je suis désolé ; on ne m’a pas envoyé de tirages à part de l’article en question;11endnote: 1 Par carte postale du 6 mai 1912 (§ 4-44-10), Hilbert a demandé un tiré à part de son article sur les quanta, paru dans le Journal de physique. Pour une analyse de l’article de Poincaré (1912), voir Prentis (1995) et Irons (2001). A propos de l’intérêt montré par Hilbert dans la théorie des quanta, voir Schirrmacher (2003). on m’a envoyé seulement quatre exemplaires du Journal et j’en ai malheureusement déjà disposé.22endnote: 2 Selon Émile Borel (1955, 82), Poincaré lui a expliqué un jour qu’il ne demandait plus de tirages à part, sa femme n’ayant “plus le loisir” de les envoyer. Voir également la lettre de Poincaré à Paul Ehrenfest du 13.01.1912 (§ 2-23-1), où Poincaré affirme ne pas avoir reçu de tirages à part de son article du Journal de physique.

Veuillez croire à tous mes regrets.

Votre bien dévoué,

Poincaré

ALS 1p. Cod. Ms. D. Hilbert 312, Handschriftenabteilung, Niedersächsische Staats- und Universitätsbibliothek. Publié par Dugac (1986, 212).

Time-stamp: " 4.05.2019 00:49"

Notes

  • 1 Par carte postale du 6 mai 1912 (§ 4-44-10), Hilbert a demandé un tiré à part de son article sur les quanta, paru dans le Journal de physique. Pour une analyse de l’article de Poincaré (1912), voir Prentis (1995) et Irons (2001). A propos de l’intérêt montré par Hilbert dans la théorie des quanta, voir Schirrmacher (2003).
  • 2 Selon Émile Borel (1955, 82), Poincaré lui a expliqué un jour qu’il ne demandait plus de tirages à part, sa femme n’ayant “plus le loisir” de les envoyer. Voir également la lettre de Poincaré à Paul Ehrenfest du 13.01.1912 (§ 2-23-1), où Poincaré affirme ne pas avoir reçu de tirages à part de son article du Journal de physique.

Références

  • Académie des sciences de Paris (Ed.) (1955) Le livre du centenaire de la naissance de Henri Poincaré 1854–1954. Gauthier-Villars, Paris. Cited by: É. Borel (1955).
  • É. Borel (1955) Allocution de M. Émile Borel. See Le livre du centenaire de la naissance de Henri Poincaré 1854–1954, Académie des sciences de Paris, pp. 81–83. Cited by: endnote 2.
  • P. Dugac (1986) La correspondance d’Henri Poincaré avec des mathématiciens de A à H. Cahiers du séminaire d’histoire des mathématiques 7, pp. 59–219. Link Cited by: 4-44-10. H. Poincaré to David Hilbert.
  • F. E. Irons (2001) Poincaré’s 1911–12 proof of quantum discontinuity interpreted as applying to atoms. American Journal of Physics 69 (8), pp. 879–884. Cited by: endnote 1.
  • H. Poincaré (1912) Sur la théorie des quanta. Journal de physique théorique et appliquée 2 (1), pp. 5–34. Link Cited by: endnote 1.
  • J. J. Prentis (1995) Poincaré’s proof of the quantum discontinuity of nature. American Journal of Physics 63 (4), pp. 339–350. Cited by: endnote 1.
  • A. Schirrmacher (2003) Planting in the neighbor’s garden: Hilbert’s investments in early Göttingen quantum physics. Physics in Perspective 5 (1), pp. 4–20. Cited by: endnote 1.