H. Poincaré to Xavier Léon

[26 octobre?] 1896

Cher Monsieur,

Je vous remercie beaucoup de vos photographies qui nous ont rappelé notre vie commune à Houlgate.

Nous sommes revenus à Lozère après une fin de saison très pluvieuse mais en bonne santé. L’épidémie n’a eu aucune suite. M Chauveau d’abord assez inquiétant nous a rassuré, dès le lendemain, tous les cas avaient eu une issue favorable; même celui qui avait été signalé comme particulièrement suspect.

Je regrette que vous vous soyez donné tant de peine inutilement et je vous remercie de l’intérêt que vous avez pris à nos inquiétudes.

Je pourrai vous envoyer un article pour la Revue, mais seulement dans deux ou trois mois; je voudrais d’abord y réfléchir un peu et choisir entre plusieurs sujets qui me semblent présenter quelque intérêt.

Veuillez agréer, cher Monsieur, l’assurance de mon sincère dévouement et présenter à Madame Léon les compliments de ma femme et mes respectueux hommages.

Poincaré.

ALS, 3p. Bibliothèque Victor Cousin, Mss 365 et 3882.

Time-stamp: " 4.05.2019 01:34"