3-47-14. Georges Leygues (cabinet) to Henri Poincaré

Paris, le 29 septembre 1899

Ministere de l’instruction publique des Beaux-Arts – minute

Objet : Projet de Congrès à Paris, en 1900 pour l’étude de la question de décimalisation du temps et de la circonférence. Réponses du Portugal

À M. le Président du Bureau des Longitudes

Monsieur le Président,

Monsieur le Ministre des Affaires étrangères vient de m’annoncer que le gouvernement Portugais [pressenti ?] à titre officieux par le Ministre de la République à Lisbonne, a répondu qu’il ne verrait aucun inconvénient à se faire représenter, s’il y était invité, au Congrès projeté en vue d’études sur la question de la décimalisation du temps et de la circonférence.11Poincaré a présidé la commission chargée de l’étude des projets de décimalisation du temps et de la circonférence depuis 1897.

J’ai l’honneur de vous transmettre cette information pour faire suite à ma lettre du 13 avril dernier rappelant mes communications antérieures sur le même objet.

Agréez Monsieur le Président

Pour le ministre

Le chef

ADft 1p. F17 2921, Archives nationales.

Time-stamp: "24.01.2016 00:36"