2-40. G. de Metz

Ancien élève de Poincaré, Georg de Metz (1861–19??) commence ses études universitaires à l’Université d’Odessa en 1881. Il étudie deux ans à l’Université de Strasbourg, et revient à Odessa en 1887 pour devenir assistant de physique. Il enseigne la physique à Odessa, où il soutient une thèse en physique en 1891. L’année suivante, de Metz est professeur extraordinaire de physique à l’Université de Saint-Wladimir à Kiev, où il devient professeur titulaire en 1896; il enseigne également à l’Institut polytechnique de Kiev.

De Metz s’intéresse aux effets des rayons cathodiques et des rayons X à partir de 1896, quand il soumet deux notes à Poincaré pour publication. Poincaré les communique à l’Académie, en exprimant des réserves à propos des propriétés attribuées par de Metz aux rayons cathodiques (de Metz 1896a, 1896b; Poincaré 1896a, 1896b). Il s’intéresse également à la capacité électrique du corps humain, et présente ses recherches (de Metz 1901b) au Congrès international de physique à Paris au mois d’août, 1900. Un an plus tard, Poincaré communique la note “d’un électricien russe” sur le corps humain (1901a) à Gaston Darboux pour publication dans les Comptes rendus de l’Académie des sciences (§ Poincaré à Darboux, ca. juillet-août 1901). En 1902, Poincaré présente également sa note sur la double réfraction (de Metz 1902), qui devait accompagner sa lettre (§ 2-40-1).

Time-stamp: "17.06.2019 00:31"

Références

  • C. Guillaume and L. Poincaré (Eds.) (1901) Travaux du Congrès international de physique réuni à Paris en 1900, Volume 4: Procès-verbaux, annexes, liste des membres. Gauthier-Villars, Paris. Link Cited by: G. d. Metz (1901b).
  • G. d. Metz (1896a) La photographie à l’intérieur du tube de Crookes. Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences de Paris 122, pp. 880–881. Link Cited by: 2-40. G. de Metz.
  • G. d. Metz (1896b) La photographie à l’intérieur du tube de Crookes. Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences de Paris 123, pp. 354–355. Link Cited by: 2-40. G. de Metz.
  • G. d. Metz (1901a) Capacité électrique du corps humain. Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences de Paris 133 (6), pp. 333–335. Link Cited by: 2-40. G. de Metz.
  • G. d. Metz (1901b) Sur la capacité électrique du corps humain. See Travaux du Congrès international de physique réuni à Paris en 1900, Volume 4: Procès-verbaux, annexes, liste des membres, Guillaume and Poincaré, pp. 119–127. Link Cited by: 2-40. G. de Metz.
  • G. d. Metz (1902) Double réfraction accidentelle des liquides mécaniquement déformés. Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences de Paris 134, pp. 1353–1356. Link Cited by: 2-40. G. de Metz.
  • H. Poincaré (1896a) Observations au sujet de la communication de M. de Metz. Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences de Paris 122 (16), pp. 881. Link Cited by: 2-40. G. de Metz.
  • H. Poincaré (1896b) Observations au sujet de la communication de M. G. de Metz. Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences de Paris 123, pp. 356. Link Cited by: 2-40. G. de Metz.