2-49-1. Camille Raveau et al. to H. Poincaré

[Ca. 01.1889]

Monsieur Poincaré, Membre de l’Institut, Lauréat du Concours international du roi de Suède.11Le résultat du concours du roi Oscar II est annoncé par G. Mittag-Leffler le 21.01.1889; voir Nabonnand 1999, § 1-1-77. Le mémoire de Poincaré (1890) concerne le problème restreint des trois corps, à propos duquel voir Barrow-Green (1997).

Monsieur et Cher Maître,

Les auditeurs de votre cours sont heureux de vous offrir leurs respectueuses félicitations pour l’éminente distinction que vous venez de remporter sur tous les savants de l’Europe, et dont l’éclat rejaillit sur la Science française tout entière.22Les signataires suivent les leçons de Poincaré sur les théories de Helmholtz et la théorie électromagnétique de la lumière, prononcées à la Faculté des sciences de Paris lors du second semestre de l’année universitaire 1888–1889, rédigées par l’un des signataires (Bernard Brunhes), et publiées deux ans plus tard (Poincaré 1891).

R. Lespieau
H. Abraham33Henri Abraham (1868–1943) devint professeur de physique à l’École normale supérieure en 1912.
C. Raveau
Bernard Brunhes44Bernard Brunhes (1867–1910) rédigea les leçons de Poincaré; il soutint une thèse en 1893.
M. Petiteau
Sacerdote55Paul Sacerdote soutint une thèse en 1899; voir le rapport de Poincaré.
P. Philippon
O. Callandreau
A. Guillet66Amédée Guillet (1863–1939) soutint une thèse en 1899.
Baron
C. Knole
[illisible]
Naud
G. Moreau77Georges Moreau soutint une thèse en 1893; voir le rapport par Edmond Bouty et Poincaré.
Matigny
R. Dongier
L. Chais
Pronnier
Fournier
J. de Joannis
Chanut
Lapreste
A. Jonquière
G. Saussina
Nolot

ALS 1p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: "24.06.2017 02:01"

Références