5-4-1. Élie Rinck to H. Poincaré

16 Fév 187811Le verso du feuillet contient une lettre d’Henri Poincaré à sa mère (§ 5-2-XXX), ainsi qu’un brouillon de réponse à Élie Rinck (§ 5-4-2). Voir aussi le faire-part de mariage (5-5-1).

Mon cher Henry,

J’ai maintenant la certitude absolue que Ferdinand Dietz comme aussi Octave ne seront pas mes garçons d’honneur.

Tu es un de mes plus anciens et de mes meilleurs amis, veux-tu me faire le plaisir de remplacer Ferdinand. Si tu es assez aimable pour accepter tu me feras le plus vif plaisir. Mes Parents et moi te donnerons tous les renseignements qui te seront nécessaires. Veux-tu avoir l’obligeance de m’adresser ta réponse aussitôt que possible.

Je te serre cordialement la main.

É. Rinck

ALS 2p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: " 1.07.2017 18:15"