Albert Vandal to H. Poincaré

Le 11 janvier 1907

Mon cher confrère,

Je vous remercie infiniment des deux beaux volumes que vous avez bien voulu m’envoyer. Je viens de les lire avec un extrême intérêt et j’ai particulièrement apprécié l’art avec lequel vous savez nous rendre accessible la haute conception par laquelle vous renouvelez toute une partie de la science.

Veuillez agréer, mon cher confrère, l’expression de mes sentiments très distingués.

Albert Vandal

ALS 1p. Collection particulière, 75017 Paris.

Time-stamp: " 4.05.2019 02:20"