5-2-5. Henri Poincaré to Eugénie Launois

) [Juillet 1874]

Ma chère maman,

J’ai appris par Élie que je pouvais sortir. M. Rinck avait été voir M. Fuzieri qui lui avait dit ce que tu dois savoir. Je suis donc sorti mais assez tard ; nous avons été en bus à la gare St Lazare puis à Asnières chez M. Crotrie que nous n’avons pas trouvé puis nous sommes revenus nous plonger dans les timbres.

Je suis retourné ce matin voir M. Fuzier qui m’a ordonné du vin de quinquina.

J’irai dimanche à Versailles.

Je ne sais toujours rien de ma note.

AL 1p. En-tête de l’École Polytechnique. Collection particulière, 75017 Paris.

Last edit: 8.05.2016