H. Poincaré to Raoul de Saint-Arroman

[Ca. 1901]

Cher Monsieur,

J’écris à Londres dans le sens que vous m’indiquez.

Quant au choix du libraire dépositaire, je m’en rapporte entièrement à vous. Si vous désirez me voir, j’irai au ministère un de ces après midis; vous me trouveriez d’ailleurs chez moi tous mes matins.

J’ai reçu une autre lettre de Londres. Le prix supplémentaire des volumes imprimés d’un seul côté sera de 2 livres pour les 17 volumes. Quand cela sera décidé (probablement dans la prochaine réunion du comité) il serait bon d’en avertir les bibliothécaires qui ont souscrit, en les avertissant qu’en payant ce supplément ils auront l’avantage de pouvoir découper les volumes.

Votre bien dévoué,

Poincaré.

ALS 2p. Archives Nationales, F/17/17161.

Time-stamp: " 4.05.2019 02:03"