5-1-122. H. Poincaré to Eugénie Launois

[Ca. fin août 1874]

Ma chère maman,

Ma consigne de dimanche s’est bien passée; les esprits sont bien calmés; on a fait les compositions qu’on semblait d’abord devoir recaler. On a voté un rond au jésuite par 176 voix contre 38.

On a donné hier les coëfficients; il est de toute impossibilité que je passe, à moins d’un malheur de Bonnefoy analogue au mien. En effet la partie mathématique en y comprenant même le laïus où nous étions ex aequo l’an dernier, et l’exam de Gournard comporte 395. Le dessin, sans y comprendre même les manipul[ations], compte 96. Je mets mes deux moyennes à 19,50 et 14, les deux siennes à 18,50 et 18, pour me faire la partie belle, je ne gagne que 395-4×96=11 points. Or j’ai 80 points de retard. Il n’est pas moins impossible que Petitdidier me passe car il n’aura pas plus de 17,50 de moyenne.

AL 2p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: " 4.05.2019 01:10"