5-2-6. Henri Poincaré to Eugénie Launois

[Sans date]

Ma chère maman,

Je suis bien remis depuis ma dernière lettre. Je n’ai plus besoin d’aucun secours. Je sorti hier d’abord chez Mme Olleris ; où est venu d’abord l’abbé Thillois aumônier de Louis Le Grand auquel M. Olleris a annoncé les 200 voix de la veille, puis un cousin de M. Olleris qui l’a invité à venir prendre je ne sais quoi avec le futur ministre (sic) Wallon, puis enfin Gonzalve avec lequel j’ai été chez Madame Vallet. J’ai été ensuite dîner chez Mme Brice. C’était un dîner tout à fait officiel avec un certain nombre d’officiers du régiment, et principalement le petit docteur qui était très drôle. Du reste rien de remarquable ne s’y est passé.

AL 1p. En-tête de l’École Polytechnique. Collection particulière, Paris. B39.

Last edit: 28.09.2014