5-2-9. Henri Poincaré to Eugénie Launois

[Janvier 1875]

Ma chère maman,

Toujours rien de bien neuf ; mardi j’ai passé mon temps à courir de chez Mme Olleris à l’Op com pour retenir mes places ; de l’Op Com chez Madame Rinck ; de chez Mdame Rinck chez Madame Olleris et de là re à l’Op Com où je suis arrivé tout de même rat. On jouait bonsoir voisin, le Caïd et les Rendez-vous bourgeois. Mlle [Elisédée ?] faisait le tambour-major, Zina Dalti la française, Lina Bell la fille du caïd. C’était très chic mais c’était une vraie mascarade, Zina Dalti riait tout le temps. Hier je suis allé à la Villette avec M. Rinck. Le grand événement du jour est l’histoire d’Herpin. Il a quinze jours de prison et huit consignes pour avoir découché dans la nuit du mardi au mercredi. On a fait un appel le soir au caser contre toutes les habitudes de l’X.

AL 1p. En-tête de l’École Polytechnique. Collection particulière, Paris. B42.

Last edit: 28.09.2014