5-2-4. Henri Poincaré to Eugénie Launois

[Décembre 1875]

Ma chère maman,

Si je t’ai envoyé une lettre sans timbre c’est que je n’ai mis ma lettre à la poste qu’en sortant de l’Anglais un peu après 5 h. Il fallait la mettre tout de suite. Mon feu va bien ; il ne fume plus comme au commencement. J’ai partagé les macarons ; je n’ai lu ta lettre qu’à cette occasion parce que je n’avais pas ouvert la boîte croyant qu’il n’y avait que des bottines.

Je ne demande pas mieux qu’on organise quelque chose ; maintenant vaut-il mieux venir à Noël ou au Nouvel An je n’en sais rien. Peut-être le Nouvel An [mot ill. couperait ?] il mieux l’année. Enfin vous me direz ça.

J’ai été ce matin chez M. Daubrée ; il a été très gentil ; il m’a dit comme à l’oncle Antoni qu’il ne me conseillait pas de travailler les math avant d’être sorti de l’École. Il paraît que Bonnet lui avait demandé de me dispenser de suivre certains amphis pour que je puisse aller aux cours de la Sorbonne. Il m’a dit qu’il avait dû lui refuser ; je lui ai répondu que je comprenais parfaitement.

Samedi j’ai été dîner chez Mme Olleris avec l’oncle Antoni, et les Leblond. Après, l’oncle Antoni m’a conduit dans la lune où j’ai appris le troisième four du centre droit.

Il est plus nul qu’Orphée à tous les points de vue. Ce qu’il y a de chic c’est le baller de la neige et l’éruption. À propos tu sais que la lune est sise square des Arts et Métiers. Hier j’ai été dîner chez Madame Malgaigne. Ce soir l’oncle Antoni nous a emmenés au Boeuf à la Mode avec Madame Olleris, Monsieur Chardin, et un jeune homme que je suppose être M. Marmot ( ?)i et qui a dit que ce n’était pas aux Français qu’on jouait Mlle de la Seiglière, mais à  la Comédie Française, qu’il n’en était pas sûr mais qu’il le croyait bien. Il nous a emmenés après dîner à un cercle catholique dont il fait partie et où on joue de la musique tous les dimanches soir et où il y a une claque insensée.

Pourquoi, si M. Burnouf et le centre droit voulaient diriger une cristallerie, ne seraient-il pas à la hauteur de la civilisation moderne.

AL 3p. Collection particulière, Paris. C027. Last edit: 28.09.2014