5-2-3. Henri Poincaré to Eugénie Launois

[Janvier 1876]

Ma chère maman,

Tu parais te faire de singulières illusions sur les soirées de Daubrée, on ne danse pas comme tu sembles le supposer. On y arrive à 10 h et on repart à 11. et on n’y fait rien du tout qu’absorber des glaces, exercice auquel je ne me livrerai pas. Mais je vais chez [Lan ?] samedi prochain, ce qui est plus sérieux.

Je suis certain que Mme Olleris aurait préféré me voir prendre l’appartement. Mais M. Olleris me conseillait de rester où j’étais. Quant à ma blanchisseuse, elle n’a qu’un défaut, c’est de ne pas venir ; je n’ai pas encore entendu parler d’elle depuis que je suis revenu.

AL 1p. Collection particulière, Paris. C036. Last edit: 28.09.2014