2-17-1. H. Poincaré to Victor Crémieu

28 Mars [1901]

Cher Monsieur,

Ce qui m’étonne dans les phénomènes en question, c’est qu’il ne se produise rien (dans la 2de disposition) quand l’inducteur est en communication avec la machine de Wimshurst.11La machine de Wimshurst est un générateur de tension, ancètre du générateur van de Graaf; elle sépare des charges par induction électrostatique. Le reste s’explique aisément.

Nos secteurs circulent devant la plaque d’étain de l’inducteur, leur capacité varie suivant qu’ils sont en face de cet inducteur, ou non. Donc s’il n’y avait pas d’étincelles, leur charge demeurant constante, leur potentiel varierait; d’où des différences de potentiel entre deux secteurs consécutifs, d’où des étincelles.

Il est vrai qu’au début les secteurs sont au potentiel du sol de même que l’inducteur; mais c’est ici qu’intervient la polarisation de l’ébonite ; la charge des secteurs peut ne pas être nulle bien que leur potentiel soit nul, ou elle peut ne pas rester nulle quand les circonstances varient.

De même avec la 2de disposition, le potentiel à la surface de l’ébonite va varier, il ne sera plus le même au contact des deux balais, d’où débit à travers le conducteur.

Mais pourquoi la même chose ne se produit-elle pas quand l’inducteur communique avec la machine de W[imshurst] ???

Je m’étais demandé si des effets de ce genre ne se produisaient pas avec la disposition que je proposais, c’est pour les éviter que je demandais que les deux balais fussent placés l’un et l’autre derrière l’inducteur, l’un du côté amont, l’autre du côté aval.

Mais je ne me préoccupais pas de la polarisation de l’ébonite.

Tout à vous,

Poincaré

ALS 2p. Archives de l’Académie des sciences. Transcrite par Indorato et Masotto (1989).

Last edit: 26.05.2014

Références

  • L. Indorato and G. Masotto (1989) Poincaré’s role in the Crémieu-Pender controversy over electric convection. Annals of Science 46 (2), pp. 117–163. External Links: Link Cited by: 2-17-1. H. Poincaré to Victor Crémieu.