Gustaf Eneström to H. Poincaré

Stockholm 1883. IX. 4

Kommendörsgatan 21.

Monsieur !

J’ai reçu les épreuves que vous avez bien voulu me remettre. Je vous prie de me pardonner que je ne vous aie pas encore envoyé 50 tirages à part de votre mémoire. La cause en est qu’il a été nécessaire de refaire quelqu’unes des figures. Aussitôt que toutes les feuilles seront imprimées, j’aurai l’honneur de vous faire parvenir 50 exemplaires.

Agréez, Monsieur, les sentiments de votre très humble serviteur

Gustaf Eneström

ACS. Collection particulière, Paris.

Time-stamp: " 4.05.2019 01:00"