H. Poincaré to Gustaf Eneström

[03.06.1885]

Monsieur,

Je compte adresser prochainement aux adhérents au projet de Répertoire un modèle de fiche afin de dissiper tous les malentendus.

Il est possible que l’entreprise de M. Valentin nous fasse renoncer à notre projet; j’attendrai pour avoir une opinion sur ce point, la notice que vous devez publier dans la Bibliotheca. Je verrai si l’entreprise de M. Valentin conduit au but que je désirerais atteindre. Dans ce cas, il serait inutile de faire double emploi.

Il ne serait d’aucun intérêt, à mon sens, de faire quelque-chose d’analogue au dictionnaire de Poggendorf; le classement par noms d’auteurs ne peut être utile aux géomètres, mais seulement aux historiens des sciences; le classement logique convient seul aux géomètres.

Quant au Vade Mecum de l’Astronome de Houzeau de Bruxelles, c’est cet ouvrage que j’ai toujours eu l’intention de prendre pour modèle, à moins toutefois que je ne le confonde avec une autre bibliographie astronomique du même auteur.

Conformément à vos intentions, je ne distribue pour le moment qu’une vingtaine d’exemplaires de la note sur un théorème de M. Fuchs. Ne pourriez-vous si cette distribution nuit à la vente du journal, envoyer aux auteurs 15 ou 20 tirages à part aussitôt l’impression terminée et ne leur adresser les autres qu’après la mise en vente du journal.

Si les auteurs sont généralement pressés d’avoir leurs tirages à part, ce n’est pas pour faire une ample distribution à tous leurs amis, mais pour envoyer aussitôt que possible un exemplaire à une dizaine de grands noms à qui ils désirent faire connaître leurs travaux. La combinaison que je vos propose donnerait donc complète satisfaction aux auteurs; elle ferait de plus une réclame au journal, et bien des personnes qui auraient entendu parler depuis longtemps de mémoires qui doivent y paraître et qu’elles n’ont pu se procurer, s’empresseraient d’acheter le numéro dès qu’il paraîtrait et ne recevraient le tirage à part qu’ensuite.

M. Hermite me dit que M. Mittag-Leffler est souffrant et est actuellement en Suisse. Doit-il revenir en Suède avant la fin de l’année ?

Dans cette incertitude je vous adresserai un mémoire que je compte terminer avant les vacances, et j’en aviserai par lettre M. Mittag-Leffler, où qu’il se trouve.

Veuillez agréer, Monsieur, l’assurance de mes sentiments d’estime et d’amitié.

Poincaré

ALS 3p. Center for History of Sciences, Royal Swedish Academy of Sciences. Publiée par Dugac (1986, 143).

Time-stamp: " 4.05.2019 00:49"

Références

  • P. Dugac (1986) La correspondance d’Henri Poincaré avec des mathématiciens de A à H. Cahiers du séminaire d’histoire des mathématiques 7, pp. 59–219. Link Cited by: H. Poincaré to Gustaf Eneström.