H. Poincaré to Xavier Léon

[1894]

Cher Monsieur,

J’ai l’honneur de vous adresser le manuscrit de mon article. Peut-être trouverez-vous qu’il est trop long ou que la partie purement mathématique tient plus de place que la clarté ne l’exige. Dans ce cas, je ferai les corrections nécessaires.

Votre bien dévoué,

Poincaré

ALS, 1p. Bibliothèque Victor Cousin, Mss 365 et 3882.

Time-stamp: " 4.05.2019 01:34"