5-2-309. H. Poincaré to Eugénie Launois

[Ca. 23-24 août 1878]11endnote: 1 Poincaré répond à la lettre de sa mère au format question-réponse (§ 5-2-340).

Comment vas-tu ? Bien.
Quand penses-tu revenir ? Le 12 Septembre si je ne vais pas à Åtvidaberg, le 15 si j’y vais.
A quelle adresse dois-je encore t’écrire ? Ecris à Gothembourg22endnote: 2 Gothenburg. hôtel Götha Källare si tu écris tout de suite.
On m’a demandé aujourd’hui 150 f, avec les 250 autres cela ne fait que 400 f. N’as-tu donc pas pris davantage ? J’ai touché : 250 frs. à Christiania. 250 frs. à Bergen. 250 frs. à Christiania. 150 frs. à d°. De plus Balthasar m’a prêté 100 kronor; car nous ne devions partir que le 16 et nous nous sommes décidés à partir le 15 à 8h41 quand il était déjà 5 heures du soir et que les banques étaient fermées.33endnote: 3 Balthazar Mathis. J’aurais pu m’en passer; puisque je suis revenu à Stockholm sans avoir touché à son billet de 100 kronor.
Balthasar est-il revenu ? Pas encore
C’est un bien brave garçon ? Oui
Quel est ton itinéraire en revenant ? Åtvidaberg est toujours en question. Gothembourg – Trollhättan – Malmö – Copenhague – Hambourg – Cologne – le même chemin car c’est le plus court.
Avez-vous toujours un temps orageux ? Il l’est redevenu après Dannemora. Avant temps superbe.
Tes affaires sont-elles en bien mauvais état ? Non
Mets-tu tes grosses bottes quand les autres sont percées ? Elles ne sont pas percées.

AL 2p. Collection particulière, 75017 Paris.

Time-stamp: " 7.01.2020 13:33"

Notes

  • 1 Poincaré répond à la lettre de sa mère au format question-réponse (§ 5-2-340).
  • 2 Gothenburg.
  • 3 Balthazar Mathis.