1-1-218. Gösta Mittag-Leffler to H. Poincaré

[26 Mai 1905]

Mon cher ami,

J’ai beaucoup regretté de ne pas pouvoir vous voir quand vous êtes venu Grand Hôtel. Si vous partez comme je l’espère le 15 de Paris, veuillez me télégraphier déjà ce jour même quand vous pensez arriver à Stockholm. Cela sera le 17 le matin n’est-ce-pas. Il ne faut perdre de temps en route. Il me faut avoir votre dépêche pas plus tard que le 15 pour pouvoir arranger l’audience chez le roi.

Faites nous je vous en prie une conférence à Stockholm sur votre dernier travail sur les invariants dans l’Arithmétique.11endnote: 1 Poincaré 1905, 1950, 203–265.

J’espère pouvoir partir ce soir (Adresse : Poste restante-Gardone-au lac de Garda-Italie)

Votre ami dévoué

Mittag-Leffler

ADftS 1p. Mittag-Leffler Archives, Djursholm.

Time-stamp: " 2.05.2019 23:10"

Notes

Références

  • A. Châtelet (Ed.) (1950) Œuvres d’Henri Poincaré, Volume 5. Gauthier-Villars, Paris. Link Cited by: endnote 1.
  • H. Poincaré (1905) Sur la méthode horistique de Gyldén. Acta mathematica 29 (1), pp. 235–271. Link Cited by: endnote 1.