H. Poincaré to Louis Olivier

[Ca. 1891–1910]

Mon cher ami,

J’accepte avec plaisir votre aimable invitation, mais ma femme à son plus grand regret, ne pourra se joindre à moi.

Je profite de l’occasion pour vous accuser réception de votre envoi.

Tout à vous et mes meilleurs souhaits.

Poincaré

ALS 1p. Archives Henri Poincaré, Nancy.

Time-stamp: " 4.05.2019 02:25"