H. Poincaré to Henri de Regnier

[27.12.1909]

Monsieur,

Je ne sais comment m’excuser; j’ai beaucoup tardé à vous remercier de l’envoi de votre charmant volume; mais je suis très irrégulier pour ces choses-là. On ne me changera pas; cela ne m’a pas empêché de prendre un grand plaisir à la lecture de votre roman.

Veuillez croire à mes sentiments dévoués,

Poincaré

ALS 1p. Bibliothèque de l’Institut de France, correspondance d’Henri de Régnier, MS 5709-5710.

Time-stamp: " 4.05.2019 02:21"