Georges-Henri Halphen to H. Poincaré

Paris, 24 mars 1881

51 Rue Ste Anne

Cher Monsieur,

Merci cent fois pour votre excellente lettre. J’avais déjà compris le fond de vos recherches. D’après vos communications et d’après quelques éclaircissements dûs à M. Hermite. Mais je n’avais encore aucune idée de la construction des groupes fuchsiens. Votre lettre m’en donne beaucoup plus qu’une idée. C’est un admirable problème, et vous pouvez être fier d’avoir su le poser et le résoudre. J’attends avec impatience la suite que vous m’annoncez.

De mon coté, je cherche à définir vos fonctions par quelque autre voie. Mais je n’ai encore qu’une lueur d’espoir, rien d’assez précis pour qu’il me soit permis de vous en parler. D’ailleurs, je tiens à vous envoyer cette lettre aujourd’hui pour que vous ne me taxiez pas d’impolitesse. Soyez sûr, en tous cas, qu’il me tarde de pouvoir vous montrer mon savoir-faire, et que si je ne vous dis rien, ce sera par ignorance.

Votre bien dévoué

Halphen

ALS 2p. Private collection Paris 75017.

Time-stamp: " 4.05.2019 00:49"