2-30-15. Heinrich Hertz to H. Poincaré

Bonn, décembre 30. 1891.

Monsieur et cher collègue,

Je viens vous porter mes meilleurs vœux pour la nouvelle année, vous remercier de votre „Thermodynamique”, que vous m’avez fait adresser, enfin vous prier de me conserver votre amitié, à laquelle j’attribue une valeur, que vous ne sauriez jamais surestimer.11Poincaré 1892. Dans votre livre j’ai été charmé surtout de vos expositions philosophiques qui vont au fond, qui sont essentielles, et qui traitent des questions qu’on trouve rarement abordées dans les ouvrages.22Variante :“… qui sont essentielles, et qu’on trouve rarement abordées dans la physique les ouvrages.” Je n’ai pas été moins charmé du sentiment profond de justice et d’impartialité, avec lequel vous cherchez à donner son mérite à chacun, plus incliné à vous heurter vous-même qu’à heurter les autres. Tout ce que je lis de vous ne fait qu’augmenter l’estime que j’éprouve pour vous. Quand je vous prie de me conserver votre amitié je suis bien au sérieux, je ne crois pas nécessaire pour cela que la correspondance soit plus fréquente, mais j’espère que vous m’écrirez tout de suite, si jamais j’aurais le malheur de vous offenser, afin que je puisse faire amende. Je viens tout à l’heure de recevoir la nouvelle que l’académie de Turin m’a accordé le grand prix de Brescia.33Hertz a été prévenu par télégramme le 27 décembre. Le prix Bressa, attribué par l’Académie royale des Sciences de Turin “a pour but de récompenser le savant ou l’inventeur, à quelque nation qu’il appartienne, lequel … aura fait la découverte la plus éclatante et la plus utile, ou qui aura produit l’Ouvrage le plus célèbre en fait de Sciences physiques et expérimentales, Histoire naturelle, Mathématiques pures et appliquées, Chimie, Physiologie et Pathologie, sans exclure la Géologie, la Géographie et la Statistique.” Le septième prix Bressa fut attribué lors de la séance du 20.12.1891 à Joseph Bertrand (calcul des probabilités), Ernst Haeckel (mémoire sur les radiolaires), Sophus Lie (théorie des groupes de transformation), et à Hertz, pour ses mémoires sur la transmission des actions électriques (Atti della R. Acc. di Torino 27, 231). J’ai toujours peur que ces récompenses trop grandes ne puissent m’égarer les bons sentiments de mes collègues. Soyez assuré, que ces sentiments me sont plus chers que les prix, et que je ne m’accorderais pas ces prix si j’avais à les conférer. En terminant, je vous répète mes remerciements et mes félicitations pour la nouvelle année. Agréez, monsieur et cher collègue l’assurance de mon amitié et de ma considération la plus distinguée.

H. Hertz

ALS 3p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: " 6.09.2016 22:43"

Références