H. Poincaré to Joseph Larmor

[Ca. 08.1901]

Mon cher collègue,

Vous m’avez écrit il y a quelque temps qu’on était en train de reprendre les expériences de Crémieu à Cambridge et à Glasgow.11La lettre de Larmor à Poincaré n’a pas été retrouvée. Pourriez-vous me donner quelques détails à ce sujet ? Quelle est la méthode employée ? A-t-on déjà obtenu des résultats ? Ont-ils confirmé ceux de Crémieu ?22Andrew Gray à Glasgow et Arthur Schuster à Manchester ont mené des expériences afin de comprendre les résultats de celles de Crémieu, sans parvenir à des résultats concrets, comme le note Indorato & Masotto (1989, 138). Vraisemblablement, Poincaré interroge Larmor à ce sujet, à la veille de la réunion de la British Association for the Advancement of Science à Glasgow en septembre 1901.

Pardon de vous importuner de la sorte mais le sujet m’intéresse beaucoup.33Aucune réponse de Larmor à Poincaré n’a été retrouvée, mais Poincaré a affirmé dans sa lettre à Crémieu (§ 2-17-9) que Gray ne publiera pas les résultats de son expérience sur la convection; Larmor a-t-il renseigné Poincaré à ce sujet?

Votre bien dévoué collègue.

Poincaré

ALS 2p. LM 1596, Royal Society Library, by permission of President and Council of the Royal Society.

Time-stamp: "11.02.2017 02:47"

Références

  • L. Indorato and G. Masotto (1989) Poincaré’s role in the Crémieu-Pender controversy over electric convection. Annals of Science 46 (2), pp. 117–163. External Links: Link Cited by: H. Poincaré to Joseph Larmor.