4-38-58. H. Poincaré to Giovanni Battista Guccia

[Après 1901]

Mon cher ami,

Je rentre d’un voyage en Angleterre. Je comptais vous voir aujourd’hui à l’Institut pour convenir d’un rendez-vous. À tout hasard, je vous propose de venir chez moi mercredi matin.

Quant à mon manuscrit, il n’est pas encore prêt.

Votre ami dévoué,

Poincaré

ACS. Archives, Circolo Matematico di Palermo.

Time-stamp: "29.05.2021 16:39"