3-46-1. Max Wolf to H. Poincaré

den 20 Février 191211endnote: 1 Le manuscrit comporte plusieurs annotations d’une main inconnue, au recto et au verso, concernant l’identification d’autographes de Poincaré, dont un cours prononcé à l’Université de Caen en 1879–1880.

Gr. Bad. Sternwarte, Heidelberg

À Monsieur le Président – Henri Poincaré, Membre de l’Institut

Monsieur,

Veuillez avoir la bonté de communiquer à propos de la soirée du „Jubilée Flammarion” que je prend la liberté de donner le nom „Juvisia” à la planète (605) (1906 UU) découverte par moi le 27 Août 1906, pour reconnaître ainsi de notre part les grands mérites de l’Astronome de Juvisy.22endnote: 2 Le jubilé scientifique de Camille Flammarion a eu lieu à l’Hôtel des Sociétés savantes à Paris le 26.02.1912. Membre du comité d’initiative, et ancien président de la Société astronomique (1901–1902), Henri Poincaré a présidé la manifestation, et prononcé un discours soulignant les mérites de l’astronome et l’écrivain. À la fin de son discours, Poincaré a mentionné la lettre de Wolf (Poincaré 1912, 103) : “[Flammarion] a fondé l’Observatoire de Juvisy, et là je vous garantis que l’on fait de la besogne sérieuse; on le sait bien à l’étranger : il n’y a pas huit jours que je recevais une lettre de M. Max Wolf, de Heidelberg, le célèbre découvreur de petites planètes; il m’annonçait qu’il venait de donner à la planète 605, remarquable par sa forte inclinaison, le nom de Juvisia, “afin, disait-il, de reconnaître les grands mérites de l’Astronome de Juvisy.” Mon cher Flammarion, je n’ai malheureusement pas, pour ma part, de planète à vous offrir, mais je suis heureux de rendre hommage au savant qui est en même temps un poète, et au poète qui est en même temps un savant.”

Cette planète, calculée par M. R. Coniel, est assez importante, possédant la grande inclinaison i=19i=19° 40, pendant que l’excentricité est de φ=7\varphi=7° 45 (μ=679\mu=679").33endnote: 3 René Coniel (1881–1964) fut calculateur auxiliaire à l’Observatoire de Paris depuis 1906 (Véron 2016). Il a calculé, à partir de cinq observations, une inclinaison de 19° 40 11.1" par rapport à l’écliptique (ou 19.66875°), sans préciser l’incertitude (Coniel 1908a, 1908b). L’excentricité angulaire φ\varphi de 7° 45 correspond à une excentricité e=sinφ=0.13485e=\sin\varphi=0.13485. Coniel a désigné par μ\mu la vitesse angulaire moyenne par jour de l’astéroïde par rapport à la Terre. Plus récemment, à partir de 2017 observations, l’inclinaison de l’astéroïde 605 Juvisia (1906 UU) fut déterminée par le Jet Propulsion Laboratory pour le 27 avril 2019, avec une valeur de 19.62700993244272°, et une incertitude (un sigma) de 6.0606×10-066.0606\times 10^{-06}°, alors que l’excentricité fut de 0.1370689007722702, et son incertitude 5.358×10-085.358\times 10^{-08}.

Veuillez agréer, Monsieur, l’assurance de mon respect et de mon meilleur dévouement.

Dr Max Wolf

M. d. l. Soc. Astr. de France

ALS 1p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: "18.05.2019 17:47"

Notes

  • 1 Le manuscrit comporte plusieurs annotations d’une main inconnue, au recto et au verso, concernant l’identification d’autographes de Poincaré, dont un cours prononcé à l’Université de Caen en 1879–1880.
  • 2 Le jubilé scientifique de Camille Flammarion a eu lieu à l’Hôtel des Sociétés savantes à Paris le 26.02.1912. Membre du comité d’initiative, et ancien président de la Société astronomique (1901–1902), Henri Poincaré a présidé la manifestation, et prononcé un discours soulignant les mérites de l’astronome et l’écrivain. À la fin de son discours, Poincaré a mentionné la lettre de Wolf (Poincaré 1912, 103) : “[Flammarion] a fondé l’Observatoire de Juvisy, et là je vous garantis que l’on fait de la besogne sérieuse; on le sait bien à l’étranger : il n’y a pas huit jours que je recevais une lettre de M. Max Wolf, de Heidelberg, le célèbre découvreur de petites planètes; il m’annonçait qu’il venait de donner à la planète 605, remarquable par sa forte inclinaison, le nom de Juvisia, “afin, disait-il, de reconnaître les grands mérites de l’Astronome de Juvisy.” Mon cher Flammarion, je n’ai malheureusement pas, pour ma part, de planète à vous offrir, mais je suis heureux de rendre hommage au savant qui est en même temps un poète, et au poète qui est en même temps un savant.”
  • 3 René Coniel (1881–1964) fut calculateur auxiliaire à l’Observatoire de Paris depuis 1906 (Véron 2016). Il a calculé, à partir de cinq observations, une inclinaison de 19° 40 11.1" par rapport à l’écliptique (ou 19.66875°), sans préciser l’incertitude (Coniel 1908a, 1908b). L’excentricité angulaire φ\varphi de 7° 45 correspond à une excentricité e=sinφ=0.13485e=\sin\varphi=0.13485. Coniel a désigné par μ\mu la vitesse angulaire moyenne par jour de l’astéroïde par rapport à la Terre. Plus récemment, à partir de 2017 observations, l’inclinaison de l’astéroïde 605 Juvisia (1906 UU) fut déterminée par le Jet Propulsion Laboratory pour le 27 avril 2019, avec une valeur de 19.62700993244272°, et une incertitude (un sigma) de 6.0606×10-066.0606\times 10^{-06}°, alors que l’excentricité fut de 0.1370689007722702, et son incertitude 5.358×10-085.358\times 10^{-08}.

Références

  • R. Coniel (1908a) Éléments et éphéméride de la planète (605) (1906 UU). Bulletin astronomique 25, pp. 137–138. Cited by: endnote 3.
  • R. Coniel (1908b) Éléments et éphéméride de la planète (605) [1906 UU]. Astronomische Nachrichten 177 (5), pp. 77–78. Link Cited by: endnote 3.
  • H. Poincaré (1912) Discours au jubilé de M. Camille Flammarion. Astronomie et Bulletin de la Société astronomique de France 26, pp. 101–103. Link Cited by: endnote 2.
  • P. Véron, M. Véron, and S. Ilovaisky (2016) Dictionnaire des astronomes français (1850–1950). Unpublished typescript, St. Michel l’Observatoire. Link Cited by: endnote 3.