3-6-3. Robert Bourgeois to H. Poincaré

Paris, le 21 décembre 1906

République Française – Ministère de la Guerre

État-Major de l’Armée – Service Géographique

140, Rue de Grenelle — Section Mission de l’Équateur

Le lieutenant-Colonel Bourgeois, Chef de la Mission de l’Équateur, à Monsieur Henri Poincaré, Président de l’Académie des Sciences, à Paris11Bourgeois, responsable technique de la mission, avait pour camarades les capitaines d’artillerie Maurain, Lacombe, Lallemand, et Peyronnel, le lieutenant d’artillerie Georges Perrier et le médecin aide major Paul Rivet. Avec le personnel secondaire (adjudant, sergent, brigadiers, caporaux, soldats, secrétaires, sapeurs télégraphistes, ordonnances, et mécanicien) trente-quatre hommes en tout furent envoyés par l’État-Major en Équateur (Schiavon 2014, § 2).

Monsieur le Président,

Mes Camarades de la Mission Géodésique Française de l’Équateur et moi-même, avons lu les paroles trop flatteuses que vous avez prononcées à la Séance Publique Annuelle de l’Académie des Sciences, le 17 décembre, au sujet de nos travaux.22Poincaré 1906.

Je viens, au nom des officiers de la Mission, vous remercier du fond du cœur, et vous dire tout particulièrement combien nous avons été touchés du souvenir que vous avez consacré à nos malheureux camarades, qui ont succombé là-bas aux fatigues, inévitables dans d’aussi lointaines opérations, et aux atteintes du rude climat de la Cordillère.33Le Commandant Massenet (mort de fièvre typhoïde), le Sapeur Roussel, et le Cannonier Pressé (Poincaré 1906, 998).

Des éloges venant de vous ont pour nous eu bien grand prix et nous vous prions de croire à toute notre reconnaissance.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mon profond respect.

R. Bourgeois

ALS 2p. Musée des lettres et des manuscrits, Paris.

Time-stamp: "27.01.2016 02:15"

Références